sectionsocialiste-st-thegonnec

sectionsocialiste-st-thegonnec

Accès aux soins pour tous: le gouvernement a décidé la généralisation du tiers payant

François Hollande en avait pris l’engagement durant la campagne de 2012, le gouvernement vient d’en décider l’application. Le tiers payant est sur le point d’être progressivement généralisé d’ici à 2017. Avec cette avancée sociale majeure, à laquelle 54 % des Français sont favorables, le Président de la République tient une promesse de plus. Cette généralisation apparaissait comme nécessaire au vu des statistiques de la santé dans notre pays. En 2012, le nombre de Français ayant renoncé à consulter un médecin avait atteint le niveau alarmant de 27 %, ce qui représentait une augmentation de neuf points par rapport à l’année précédente. Déremboursement, hausse des dépassements d’honoraires ou encore mise en place des franchises médicales, toutes les mesures prises par la droite depuis 2008 avaient provoqué cette situation. La généralisation du tiers payant a donc pour but de rétablir l’égalité entre citoyens, pour qu’aucun Français n’ait à avancer le prix d’une consultation chez le médecin, et non plus seulement les 4,5 millions de bénéficiaires de la CMU-C. Ainsi, le principe d’assurance maladie universelle sera concrètement mis en œuvre. L’opposition à cette généralisation s’appuie aujourd’hui sur la critique qu’elle « déresponsabiliserait » le patient, qu’elle entraînerait des abus de soins. Cela est faux et ne repose sur aucun fondement. Les expériences de la CMU complémentaire, et du tiers payant déjà mis en place, montrent que cela n’a pas entrainé d’abus manifeste de soins. Au contraire, la généralisation du tiers payant permettra une meilleure maitrise des dépenses de santé. Elle permettra d’abord de diminuer le recours aux urgences des hôpitaux, aujourd’hui surchargées. Elle donnera également lieu à une lutte plus efficace contre les dépassements d’honoraires excessifs qui nuisent à l’équilibre financier de l’assurance maladie. Avec le tiers payant, la part du tarif relevant de la responsabilité du médecin et les dépassements d’honoraires apparaitront plus clairement. Le tiers payant généralisé permettra à tous les Français, et surtout aux plus modestes, de ne plus repousser une consultation, ou renoncer à se soigner pour des raisons acquières. Cette mesure est essentielle, car la maladie est toujours une contrainte et le besoin de consulter un médecin ne peut être assimilé à un lux



08/08/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres