sectionsocialiste-st-thegonnec

sectionsocialiste-st-thegonnec

Le populisme

Tiré de l'intervention de Claude Bartolone, Président de l'Assemblée Nationale lors du colloque "La montée des populismes en Europe" organisé par le Parti Socialiste le 18 décembre 2013

 

 

Pour moi le populiste est un politique au stade primaire de son évolution. Il maîtrise le verbe, harangue, flatte, invective. Il a le talent du langage. Mais quand vient le temps de l’action, ses mots n’ont aucune prise sur le réel, ou alors, s’il en a, c’est pour le nier, pour l’anéantir. Quand le nuage de fumée se dissipe, on voit le populiste figé, la bouche ouverte et les bras ballants. Ou alors,  

gonflé de passions et de haine, on voit ce populiste sauter dans le précipice et

entraîner la société avec lui. Le populiste n’a que deux visages: celui de l’impuissance ou celui du fanatisme.

Prenez le discours des partis d’extrême droite en Europe. Les populistes prennent la défense des plus faibles, des ouvriers, des mineurs, des métallos, des sans grade, pour reprendre la terminologie qui réussit  aux Le Pen. Fort bien, et je reconnais que cette rhétorique fleurit lorsque les partis de gouvernement ne montrent pas assez d’intérêt pour les plus fragiles.



22/06/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 157 autres membres